ACTE I : La claque

Je ne pourrais pas dire que je ne suis pas au courant, et pourtant, je me suis faite balayer quand même. J’ai vécu une semaine trèèèès difficile. Déboussolée et proche de la panique je dois l’avouer.

En surmenage cérébral. Sous pression comme une cocotte qui siffle.

J’avais mis ma cape de wonder woman, munie de mon énergie et mon choix bien clair de transiter vers “une autre manière de travailler” en up-gradant mon accompagnement.

Pour ce faire, j’ai osé investir en moi !!!

Cela fait quelques mois que j’étais en quête d’une personne inspirante pour m’aider à transiter dans ma manière de travailler du mode “généraliste du multipote” : j’accompagne tout le monde au mode chirurgie fine de l’Atypique” : je sélectionne pour être plus efficace. 

J’en reparle plus bas, dans la 2ème partie de cet article méga important pour NOUS, multipotes en transit en quête de trouver notre place !

Je savais qu’il me fallait trouver de l’aide ! Impossible pour mon cerveau conditionné “à l’ancienne”, de faire cette culbute seul dans sa boite crânienne.

Je savais aussi que je devais trouver quelqu’un “à la hauteur” parce que je suis coriace en terme de résistance si pas alignée et que c’est pas simple souvent de me faire coacher. (vous avez dit bizèbre ?)

Je devais trouver une personne qui avait REUSSI et avait atteint l’endroit où je désirais me rendre !

J’ai trouvé en novembre, ai écouté, suis revenue, repartie, revenue pour finir par prendre un entretien téléphonique avec lui. Je savais que TOUT était “risqué”.

La peur maximale car je savais que j’allais devoir le PAYER et je n’ai PAS CET ARGENT en banque ! J’avais juste réussi à remettre le bateau à flot, après avoir quitté le RSA  … Grrrrrrr

Et pourtant, j’ai quand même fini par appeler… tant une part de moi me criait que c’était par là ! Tous les capteurs au vert du côté “solution”. J’ai fini l’appel stratégique de 2h (oui, je l’ai pas lâché) et j’ai mis une semaine encore à me torturer, en bagarre intérieure INTENSE.

 

Je fais, je fais pas ?

NOOOOOOOOOOOOOON, pense à tes filles. Tu dois aider la petite pour payer ses études. Tu n’as PAAASS ça de côté, c’est un caprice. Tu as juste peur de te lancer toi-même, t’as qu’à faire comme d’habitude, prends une formation ….

Et BOUM la peur de manquer arrive avec ses bottes boueuses me torturant les entrailles.

BOUM un mamouth sur la cage thoracique.

BOUM le géant vert me pressant le citron jusqu’à la migraine.

 

Et là, j’ai fait silence et j’ai pensé à VOUS mes “accompagnés chéris” !!

“Qu’est ce que je leur dirais ???”

“Derrière tes plus grandes peurs se cachent tes plus grands rêves”

 J’ai signé le 7 février (anniversaire de ma sœur aînée). Trois mois de coaching intensif pour modifier totalement ma façon de faire .. Mais SURTOUT ma manière de VOIR ! J’ai choisi celui qui me “parlait” le plus et …. hors de prix pour MOI.

C’est le prix de mon ENGAGEMENT !

Non vis-à-vis de lui évidemment, mais bien vis-à-vis de MOI !

Le vrai message de moi à moi : JE NE ME DONNE D’AUTRE CHOIX QUE DE REUSSIR !

 

L’argent n’est JAMAIS le problème ! (leurre- je développerai plus bas !)

 

Et depuis 1 mois, c’est le branle-bas- de combat. Intense, remuant, remises en question, doutes évidemment, PEURS et transformation par mise à mal de mon “état d’esprit” engourdi par des années de conditionnement forcené du MONDE dont le message est totalement à l’envers de mon fonctionnement de ZEBRE HYPERSENSIBLE ! 

J’en perds mon latin ! (c’est dire de quel siècle je viens ;-))

Je cavale un peu mais j’apprends ! Et dieu sait que j’aime ça. J’apprends, non de la matière nouvelle ou une quelconque théorie de plus, mais une manière de rassembler différemment mon envie, mon message, ma vision et mon expertise !

J’apprends à remettre du sens dans ce que j’ai le plus envie d’apporter aux autres, tout en bossant sur ma façon d’aborder les problèmes.

J’expérimente dans la matière et dans l’action (hors cerveau en rumination – état du mode PEUR) tout ce que je désire transmettre à celui que je vais accompagner. Je fais ce que je dois pour atteindre mes rêves !

 

Entre-acte – je souffle ….

 

Acte II : Je touche

Tout se déroule bien donc, les 3 premières semaines. Les choses se mettent en place. Je vous envoie les mails pour vous partager cette transition importante… Le moral est bon. Je suis fatiguée par le surplus de travail mais heureuse.

Et, depuis 2 jours … hmmmm bizarre. Quelque chose remonte et bloque le passage de respiration fluide. La fatigue est plus que physique. La PEUR se réveille et s’insinue et … SI je n’arrivais pas à rembourser, et si j’avais eu tord de switcher et bla bla bla 

Comme si j’avais loupé une étape.

Je fais le tour du propriétaire (cerveau gauche, droit, limbique) mais je ne trouve pas “ce qui cloche”.: le cœur me crie quelque chose que je n’arrive pas à entendre ou décoder plutôt.

J’assiste à un des coachings de groupe hier, et là, une des étudiantes s’exprime, la larme à l’œil en disant qu’elle était dans son switch à elle au niveau pro.

Elle évoque que, ça y est, elle a dit “au-revoir” à son dernier élève (cours particulier)… Que c’était très dur parce que c’était son petit préféré en plus, son plus ancien.

Et là, BOUM …… Je touche. Son émotion touche la mienne, qui comme une vague profonde remonte de mon ventre aux yeux, je sais.

Je sais ce qui se passe pour moi en cet instant. (et ça remonte en l’écrivant)

Je TOUCHE. Je suis dans ma vérité.

 

Qu’est ce que cela veut dire ?

Je n’en sais rien mais, exper-tise/ience obligent, je reste dedans et je sais une chose !! Je dois laisser faire et le “bon sang mais c’est bien sur” arrivera. Patience !

Comme on peut être aveugle pour soi, alors qu’on sait si bien voir chez l’autre !! Grrrrrr

Je laisse décanter et hier soir, j’ai échangé avec une amie et mon chéri pour leur partager mon angoisse. Et, ils m’ont apporté la solution sur un plateau … le plateau était prêt en fait.

 

LE PRIX A PAYER n°1 …. Invisible car dissimulé en dessous du PRIX VISIBLE ARGENT (qui n’est JAMAIS le problème mais sa conséquence).

 

Je dois renoncer à l’ancienne version de moi-même.

Prendre ce temps pour laisser partir …

Pour me recueillir

Pour DIRE adieu

Pour DIRE MERCI

Je dois faire un DEUIL !

 

(connexion à l’instant. Nous sommes le 11 mars – mon père aurait eu 71 ans aujourd’hui. Bon anniversaire papa et merci – je t’aime. Tu vois, j’apprends)

Voilà ce qui s’est passé en moi.

 

Voilà ce qui se passe lorsqu’on touche ce qui se passe en-dessous.

On est dans NOTRE VERITE

 

***********************************************************************************

Je vais donc humblement mais profondément remercier TOUS mes “accompagnés” sur cette période charnière de 2 années qui m’ont permis, par leur présence, leur confiance et leur grand cœur, de toucher ce qu’il y a avait de plus grand chez moi : mon puissant BESOIN D’AIMER et de ME RE-CONNAITRE.

J’ai pu le vivre parce que vous étiez avec moi, à oser déposer vos incompréhensions, errances, rêves et que nous avons cheminé ensemble pour trouver de la lumière là où il n’y en avait plus.

 

MERCI de ce cadeau, je vous aime.

***********************************************************************************

 

Acte III : le VRAI POURQUOI “je switch”

Je l’ai donc creusé aussi, éclairci par cette pierre d’achoppement du deuil non visible au départ et, en voici le constat à cette heure.

Devenir entrepreneure (de sa vie) recèle bien plus que de “travailler” pour soi (au lieu d’un patron). Ca n’a d’ailleurs rien à voir, ni dans l’état d’esprit, ni dans la vision. Il me fallait transformer MA propre vision pour faire résonner cette prise de conscience suivante :

“La manière dont tu traites les autres est celles dont tu te traites”

Cette phrase tout simple m’a amenée à considérer comment je désirais aider les autres pour arriver à comprendre qu’il fallait, une fois de plus, que je commence par MOI !

“La meilleure manière d’obtenir son “patient/client idéal” est de le DEVENIR” !

Est la 2ème graine d’éveil qui m’a aidée à choisir concrètement d’accepter de le DEVENIR MAINTENANT.

 

Conséquence de ces réflexions sur mon travail :

Le processus d’accompagnement en thérapie brève est bien trop limité et ne travaille, très efficacement certes, mais que sur la partie première du blocage. Je t’en ai fait la démonstration, par A + B au final dans cet article (blocage apparent – blocage réel)

Les outils et le positionnement que j’avais lors des séances m’ont permis de toucher cela en profondeur et il a fallu tout ce temps pour moi pour le vivre et le comprendre.

 

Quatre piliers incompressibles pour se libérer ! 

1. Le moment 

Il faut trouver les bons outils/positionnements/personnes au bon moment pour faire ce chemin à l’envers.

Avant l’heure, c’est pas l’heure… 

L’indice principal : on a tout essayé, on fait des boucles et on perd énergie, espoir ou plus si affinité. Comment choisir celui/celle qui nous accompagne : fais taire le faiseur de bruit sous-crânien et ressens ce que te disent tes tripes et ton coeur ! Aucun autre secret. C’est la résonance en soi qui est la réponse. Choisir l’autre si cela résonne (en miroir) c’est SE CHOISIR.

 

2. Etre prêt au déblocage 

Le “déblocage” est ESSENTIEL avant tout autre mouvement vers l’avant ! C’est la base !

C’est pour cela que de nombreux coachings ou thérapies classiques ne sont PAS DU TOUT efficaces TANT et SI la vraie CAUSE du blocage apparent n’est pas atteinte !

Il serait facile de dire que telle pratique ou tel thérapeute/psy/coach est inefficace ou incompétent, ce n’est pas le VRAI problème ! (même si, on est d’accord, le cumul des 2 est possible 😉 )

Le vrai problème est que l’on ne peut absolument RIEN bouger tant qu’on s’attaque aux conséquences parce que les CAUSES sont cachées.

  • Procrastination = conséquence d’une rupture de sens entre l’élan et la vision
  • Sabotage = conséquence d’un réflexe de survie lié à une expérience antérieur non réglée
  • Peur = conséquence de l’anticipation de l’échec lié à une expérience antérieur non réglée
  • Angoisse = conséquence de la peur de l’inconnu liée à une incompréhension non réglée
  • Impossibilité de gagner de l’argent = conséquence de croyances qui cachent la forêt

3. Mon engagement 

L’inconscient libère ses messages et c’est là qu’il devient méga important d’être vigilent. Les changements internes ne sortent pas avec un gueulophone et un panneau “ça y est, tu peux vivre dans l’abondance maintenant” ! “ou, ça y est, je peux créer ma boite” ….

Une fois la CAUSE touchée, cela ne suffit pas ! Le suivi et l’accompagnement sont nécessaires pour aller jusqu’à ce que le “renaissant” soit capable de s’auto-valider. Sinon, je le vois revenir quelques mois après.

 

4. Ton engagement 

Et, la dernière partie de l’équation, et non la moindre pour obtenir LE SUCCES, c’est son propre engagement envers SOI.

Prendre la décision de s’engager !

Sans celle-ci, on refait une boucle parce qu’on s’attendait au départ “à être déçu” et qu’on renforce alors la croyance en lui donnant raison.

Et c’est là que je me rends en ce jour, dans ma nouvelle vision/mission/décision !

 

Je désire accompagner en profondeur,

non juste pour débloquer, mais accompagner

jusqu’à la libération auto-validée de mon compagnon de voyage

comme je l’ai fait pour MOI !

 

C’est-à-dire l’amener, sur une période courte mais intense et engagée à sa libération INTERNE totale.

C’est mon expertise et mon expérience traversée et c’est mon choix d’évolution.

  • Cela ne se définit pas en nombre d’heures fixées à l’avance
  • Cela ne se calcule pas en terme de déblocage et puis s’en va
  • Cela ne se base pas sur une “méthode” mais un PROCESSUS

 

Cela va se décider/choisir en fonction des REELS BESOINS

et du REEL état de motivation interne de l’accompagné.

L’objectif étant SON RESULTAT ATTEINT !

 

  • Je ne peux donc accompagner tout le monde. Impossible sans risquer personnellement le burn-out.
  • Je ne peux accompagner tout le monde parce que je ne serai pas efficace pour tous non plus !
  • Je ne veux accompagner QUE des personnes prêtes à affronter leur passé, prête à accepter d’investir en elle, prête à confronter leur peurs bloquantes et les Histoires qu’elles se racontent, prêtes à se challenger aussi pour mettre en place de réels changements dans leur état d’esprit et dans la matière. Prête à se re-connaitre et prendre enfin toute la place qui est à leur dispo, rien que pour elle.
  • Et prêtes à se révéler à elle-même en s’octroyant le droit, dans cet engagement, de se placer (pour une fois) en priorité de TOUT le reste. Comme si SA VIE en dépendait !

 

Nous voyagerons donc ENSEMBLE et cela commence évidemment par une première rencontre.

Lors de cette rencontre (par téléphone), le projet est de faire un “diagnostic” précis

  • de là où tu en es,
  • ce que tu traverses 
  • de là où tu désires te rendre
  • de ce que tu as DEJA fait pour t’en sortir SEUL-E ou d’autres tentatives.

Cela dure 1 bonne heure et le seul objectif est de faire la CLARTE maximale pour identifier, avec toi, tes REELS BESOINS.

 

Au bout de cette heure,

  • si je sens que je suis la bonne personne pour t’aider
  • si je ressens aussi que tu es à l’endroit du chemin où tu es prêt-e,
  • et que ça match entre nous, nous commencerons le travail ensemble.

 

Le prix sera définit en fonction de TES besoins et du travail qui en découlera

Dernière info importante pour que la clarté soit totale, l’accompagnement se fera sur 3 mois maxi et je ne prendrai que 4 personnes par mois pour être hyper focus sur ce travail intense.

Je te laisse le lien vers le planning et, si tu as des questions par rapport à ces informations, je t’encourage à m’envoyer un mail à laragaillard-therapie@sfr.fr

 

Je réserve ma SESSION pré-accompagnement