Sommes nous multipotentiels ?

Mieux que des mots… cher lecteur, je t’invite à écouter Emilie Wapnick qui a, grâce à sa superbe intervention d’avril 2015 au TED du Canada, a médiatisé la mutipotentialité. Douze minutes qui en valent vraiment le détour…

 

Ma vie a donc commencé le 16 septembre 2016. Quatre jours et soirées intenses, passées en compagnie d’une super coach, thérapeute en hypnose, détectée “multi” très jeune et femme d’exception. J’étais venue animée peut-être par ce qui t’anime en cet instant, comme un “instinct”, une curiosité aussi et un peu de tension par ce que j’allais pouvoir découvrir. Le chemin parcouru en 4 jours fut une REVELATION… une onde de choc lorsque le barrage a cédé ; tapant dans les résistances plus profondes, bien solides mais prêtes à accueillir cette vague salvatrice. De quoi ? Trop tôt pour le dire mais je le savais, toutes mes cellules l’ont compris et j’étais prête à l’accueillir… Je n’étais plus la même ! Je recevais un mode d’emploi, une identité : j’étais… non, je suis une “multipotentielle” !

Prise de conscience :

A cette annonce, je suis passée par six phases bien distinctes dans ce “ré-arrangement moléculaire” comme j’aime à l’appeler :

  1. Je n’étais pas “folle”, premier plaisir savouré avec un sourire transfigurant.
  2. Je n’étais pas seule… WAOW… libération d’endorphine égale à un jogging de 10 km.
  3. Logorrhée suite au choc, avec afflux d’images et connexions nouvelles que j’aurais pu visualiser.
  4. Silence… de cathédrale.
  5. Plaisir intense et impression de renaître à la vie et aux champs des possibles.
  6. Grosse fatigue.

Inquiétude :

La deuxième étape arrivait et je l’appréhendais : le retour à la réalité, la mienne, la quotidienne.

Mais la cerise sur le gâteau et non la moindre, dans ces discussions intenses et coachings extrêmement poussés, une autre vérité m’est apparue, aussi perturbante que la première… Mon cher mari, Thierry, qui était complètement au ralenti ces dernières mois, rompu de mal-être et de malaises, dans un état de latence par rapport à nos perspectives d’avenir bien sombres dans son cœur, l’était aussi : “multipotentiel” et un “pur” modèle 😉 .

Cela me rassurait par un certain côté mais comment allais-je revenir à la maison lui annoncer cette nouvelle “perturbante” ?

– salut chéri, oui ça s’est bien passé…. t’inquiètes plus pour l’avenir au fait, j’ai tout réglé.

Sais-tu que tu es un “multipotentiel” et que tu vis avec une mutipotentielle ?? …

Cette 1h30 de train pour le retour ne fut pas trop longue pour me préparer et mentaliser rapidement tous les scénarios possibles. Je m’étais promis d’attendre le retour à la maison pour calmement l’amener à lui faire comprendre qu’il n’avait pas raté sa vie. Bien au contraire, il allait pouvoir s’autoriser enfin à être lui-même, exploiter ses multiples potentiels et qu’il n’était pas “fou”, ni réduit à ce costume de “raté social” que le regard des autres lui avait fait endosser, pour n’avoir pas atteint à 47 ans le parcours professionnel “classique”.

Il allait enfin pourvoir, comme le dit si joliment Barbara Sher “Utiliser tous ses intérêts, ses passions, ses hobbies, pour créer la vie et la carrière de ses rêves”, oui, même à 47 ans, il était temps…(lui aurait dit “il était tard”) Scénario bien en place dans ma tête, il vient me chercher à la gare. Je rentre dans la voiture, je l’embrasse et je lui lâche, avec un sourire un peu niais :

“Mon chéri, tu sais que tu es un p*tain de génie ?”…Oups…(le stress)

Lui me répond spontanément : “Ben oui, je te l’ai toujours su !”

Okkkkayyy, quel drôle de zèbre !

Pas de raccourcis possibles !

Nous étions tous 2 mandataires immobilier depuis 1 an. Job saisi par opportunité pour essayer en mode : “Pourquoi pas ?” et dans lequel nous ne prenions déjà plus de plaisir et nos résultats s’en ressentaient. Cela faisait donc quelques mois que je cherchais activement, sur internet, des pistes pour bifurquer une nouvelle fois de direction.

Comme un rat dans un labyrinthe géant, je cherchais la sortie, la porte, la clé, un miracle… J’ai fonctionné par élimination et j’ai entamé une formation en ligne pour mettre en place un blog, mêlant l’envie passionnelle d’écrire avec la vague idée de partir sur un des multiples sujets que j’avais expérimenté : le marketing de réseau. Avec huit années d’expérience commerciale en vente directe tout style, le blogging me permettrait d’alléger cette prospection épuisante, responsable du burn out de nombreux commerciaux. Je me lance, me convainquant que c’était la bonne piste. Très rapidement cependant, une petite voie dans la tête me susurrait cette belle pensée d’Einstein qui ne m’était pas agréable pour le coup :

“La folie, c’est de se comporter de la même manière et de s’attendre à un résultat différent”

J’ai donc continué à lire, emmagasiner les infos, les triant au bout de 3 clics : j’aime / j’aime pas, l’instinct aux aguets et la faim au ventre. Juste avant de me résigner, du coin de l’œil, attirée par une lumière différente, j’ai eu un premier frisson…, j’ai écouté attentivement, et les yeux fermés, j’ai activé mon 6eme sens et mon instinct de “survie” et j’ai VU. Quoi ? Impossible à exprimer mais j’ai su que c’était LUI mon messager, celui dont parle admirablement bien Paolho Coelho dans l’Alchimiste.

Une phrase lue dans un des multiples blogs parcouru me revint alors à l’esprit, rejetée par fierté peut-être ou par désabusement… “sans mentor, t’es mort” ! Premier verrou ouvert, j’entame 6 mois de formation intensive qui, à chaque étape, me confirmait qu’il fallait que j’avance, et que j’accepte de remettre tous les jours mes nouvelles pensées et certitudes à zéro : inspiration, digestion, expression !

J’ai écrit tous les jours, j’ai réfléchi tous les jours, j’ai ressenti tous les jours… et j’ai rencontré, un à un, mes autres messagers. Chacun à sa manière, avec sa sensibilité, éveillant une partie de mes multiples facettes et j’ai suivi le chemin jusqu’au bout, jusqu’au dernier verrou, ce coaching d’exception…

  “Aucun homme ne peut rien vous révéler sinon ce qui repose déjà à demi endormi dans l’aube de votre connaissance”  

  – Khalil Gibran –  

Remise des compteurs à zéro : QUI ES-TU ?

Nous avons vécu, mon mari et moi, toutes les joies et les souffrances intérieures qu’un être “humain perdu” peut endurer (ou presque). Toutes les émotions et tous les espoirs, avec une volonté et une énergie incroyable. Je peux enfin l’affirmer aujourd’hui.

Nous nous sommes sentis pousser des ailes car nous pouvions enfin répondre à la question existentielle suivante : QUI ES-TU ?

Nos multi-expériences, essais, réussites, échecs, tentatives, prenaient une nouvelle consistance et surtout une nouvelle légitimité. Nous pouvions enfin déposer notre armure et envisager de partir à l’aventure, mais en “terrain connu”.

Notre parcours, si lourd la veille encore, pourrait enfin être revisité et servir des objectifs plus vastes que notre propre nombril que nous regardions depuis un bon moment pour voir si la carte au trésors n’y était pas enfouie. “Euréka !”, aurait crié Archimède, YESSS !” fut notre cri de guerre !

La logorrhée reprit le dessus et en une semaine, tout les plans étaient étalés sur notre table de travail… Les envies, les projections, le NO LIMIT tant recherchés brillaient de 1000 feux. Ce projet, NOTRE projet, notre MISSION de vie gonflaient comme un ballon de baudruche et les jours suivants, notre passé fut passé et notre présent le futur !

Le voyage commençait et nous partions en conquête !

Ce blog est la première brique de notre château en Espagne, qui s’appuie sur la constatation suivante : la souffrance endurée par la non-(re-)connaissance, personnelle et sociétale, de son fonctionnement interne n’est pas acceptable. Nous ne sommes pas adeptes de débats politiques stériles mais nous ne pouvons nier, sans en vouloir à quiconque, que cette traversée du désert a bien failli nous laissé tout sec, nourrir la planète certes, mais ne servir à rien en tant qu’Homme, et ce pour de mauvaises raisons.

Nous ne sommes évidemment pas seuls dans cette situation, et c’est cette vision que nous désirons partager pour amener notre pierre à l’édifice ! Cette projection est collective et nos ambitions aussi.

Tu savais tout et t’as rien vu ??

Force est de constater que ma formation en psychologie m’a amenée au plus près de cette vérité et cependant, je n’ai pu y arriver seule. “Tout” le bagage théorique du monde, étudié et reçu, n’a pas suffi à VOIR ce fonctionnement et jamais, au grand jamais, je n’ai eu le moindre doute ou questionnement sur ce point ! Je me savais dotée d’une certaine “intelligence”, soyons honnête mais jamais, en 44 ans, je ne m’étais même penchée sur le sujet. Dans ma jeunesse, les enfants “multipotentiels”, étaient appelés “surdoués” et rien que cette appellation faisait sourire toute la famille 😎 Si ces mots te font vibrer les cordes sensibles, je t’invite à poursuivre.

  • Le chemin est certes long mais que représente le temps si on est entendu et compris ?
  • Que représente l’effort si enfin celui-ci est générateur de plaisir et de sens ?
  • Que représente la vie enfin vécue pleinement, en pleine conscience de ses capacités et de ses différences ?
  • A quoi servons-nous, dans ce passage terrestre où seules deux certitudes sont scientifiquement prouvées : le début et la fin ?

Notre chevauchée fantastique commence ! Nous allons, à 2 mains, 2 genres, 2 cerveaux et 2 cœurs, partir à l’aventure et te proposer à toi, oui à toi, aussi, en quête de sens, non de nous suivre mais de voyager avec nous. Si les mots lus t’ont mis le cerveau en ébullition et que le cœur te dit “ben vas-y. Qu’est-ce que tu risques à part de te retrouver face à toi-même mais plus seul-e pour une fois ?” Je t’encourage à faire passer ton scanner mental sur le petit questionnaire préparé pour l’occasion.

Mise en garde : ce n’est pas un test psychologique, absurde de notre point de vue lorsque l’objectif de la démarche est, à ce stade, la prise de conscience et non de l’étiquetage ! C’est un simple outil pour te faire avancer vers ta vérité intérieure, un pas à la fois.

QUIZ : Suis-je multipotentiel ou totalement zébré ?

Passe vite ton test pour te situer & répondre à tes interrogations !!

Je veux savoir !!!
Mais qu’est-ce qu’un Multipotentiel me diras-tu ? Et bien clic sur le lien pour le découvrir !   Si tu désires réagir, je t’encourage à me laisser un commentaire ci-dessous et si tu penses qu’il peut aider une autre personne, offre-lui de bon coeur en le partageant.  Que ta journée soit belle !
 
Lara, Multipotentiologue avertie !

   

Ce qu’il ne faut pas manquer !