Notre mission : Vivre avec un Zèbre

Multipotentiels : “le monde a besoin de nous” !

Que fait-on maintenant qu’on sait ? “What else ?”

Nous sommes le 30 septembre 2016, 14 jours exactement après le premier jour du reste de ma vie  et de celle de ma moitié. Je proclamais, depuis la découverte de notre multipotentialité que le monde avait changé pour moi, pour nous et je le confirme… Il a changé ! Il s’est accéléré, a été chamboulé, fêté, avant d’être… remis en question, une nouvelle fois ! Quatorze jours, vécus comme toute une vie ou plutôt une re-lecture de 3 vies : la sienne, la mienne et la nôtre. 30 ans qu’on se connait, 20 ans que nous vivons ensemble et que nous refaisons notre monde, une fois de plus mais pour la première fois, nous portons sur notre histoire un regard vraiment neuf. Première fois aussi que nous touchons du doigt nos rêves douloureux de silence, soulagés d’imaginer nos comportements “homologués” par le monde extérieur et de rentrer dans une case. Une énergie immense se dégage de nos cœurs qui à nouveau respirent. Rien n’a changé, nous ne changerons pas mais notre regard sur nous si et nous sommes prêts à l’accepter, avec tout ce que cela comporte. Nous sommes prêts à le vivre…, et à aller bien plus loin, rejoindre enfin nos idéaux et donner corps à ce projet commun qui naît sous tes yeux !    

Comme un lendemain de fête…

La graine est plantée, mais l’euphorie passée, je savais que la question du “est-ce vrai ?” arriverait, comme un boulet ou comme un retour de bâton. “Qui fait quoi” et “qui est qui”, nous entraîne alors à chercher, comme des assoiffés, des solutions pour enfermer cette “vérité”, cet absolu comme une pépite, comme un trésor de peur qu’il nous échappe, une fois de plus. Thierry part dans son “monde intérieur” et je m’abreuve d’infos avec avidité, comme une morte de soif. Monsieur crée des schémas et fait des plans synthétiques des possibles et je me plonge dans la lecture : réflexions, cogitations, confrontations “cerveau-tripes”. Tout est passé au multi-criblage, à l’analyse avant re-création commune. Nous en sortons avec une première et seule certitude comme un bilan validé. Mon cerveau de “psychologue” et son cerveau analytique s’accordent sur une évidence… lui, en est ! Inutile de tergiverser, la grille des comportements – thèses, antithèses – doutes passés en revue, Thierry aurait pu écrire un traité complet sur le multipotentiel, sa naissance, sa jeunesse, son adolescence, ses forces et ses souffrances… tout fait sens !

Le doutage

Je bloque pour ma part, sur la jeunesse du multipotentiel où, à ce stade, à la descriptions de certains fonctionnements, j’ai des doutes sur mon cas. Lisant alors qu’on l’est OU on ne l’est pas; en tout cas au niveau neurologique. Le doute s’immisce plus profondément et mes mécanismes d’auto-sabotage s’enclenchent, me laissant sur le bord de la route, un peu paniquée… L’effet Barnum me revient et presque, je m’en convaincs.   Effet Barnum : Désigne un biais subjectif induisant toute personne à accepter une vague description de la personnalité comme s’appliquant spécifiquement à elle-même.    

Ce qui me sauve : remettre l’église au milieu du village

Après cette découverte. Nous en discutons en effet et je dois admettre que, mon projet prend encore plus de consistance en étant “borderline”. Je vis avec un zèbre qui m’a choisie. Je repère aussi, dans ma mémoire très vive, que j’en ai croisé de beaux tout au long de mon existence. Je les attire, je les comprend et je pense comme un zèbre. Le reste est une question de choix, 2 écoles s’affrontent : batterie de test or not ? Je n’en ferai pas aujourd’hui. Je désire laisser en-dehors de mon champs d’action tout ce qui pourrait colorer ou enfermer mes futures analyses, approches et projection sur le sujet. Psychologue de formation, je repars vers mes premières amours, non choisies au hasard et qui ne m’ont jamais laissée tranquille de toute façon… Je sais enfin pourquoi ce choix, je le ressens comme un premier cadeau que je me suis octroyée à 20 ans et que je retrouve… quelques années plus tard : mon bâton de pèlerin. Je replonge et j’entame une formation de psychothérapeute le mois prochain, heureuse de me plonger corps et âmes dans la pratique thérapeutique, avec un objectif bien précis : aider et accompagner les multipotentiels en souffrance à retrouver du sens à leur vie !

Le baptême : comment allons-nous le nommer ?

Nous faisons donc partie, Thierry et moi, de cette catégorie d’adultes qui, en quête de réponses face à leur malaise et leurs difficultés de vie répétitives rencontrées, ont découvert leur mode de fonctionnement. Nous choisissons maintenant de “nommer” ces personnalités particulières pour partager nos découvertes présentes et futures et mener notre mission à bien : les aider à prendre leur place, à faire sens à tout cela, en leur offrant cette “identité” en cadeau… parce que OUI, c’est un cadeau de savoir QUI ON EST et d’habiter ce qu’on est dans son unicité ET en toute humilité. Nous rejoignons Jeanne Siaud-Facchin* dans ses préférences qui vibrent aussi en nous en baptisant notre multipotentiel de : ZEBRE !

“Le zèbre, cet animal différent, cet équidé qui est le seul que l’homme ne peut apprivoiser, qui se distingue nettement des autres dans la savane tout en utilisant ses rayures pour se dissimuler, qui a besoin des autres pour vivre et prend un soin très important de ses petits, qui est tellement différent tout en étant pareil. Et puis, comme nos empreintes digitales, les rayures des zèbres sont uniques et permettent de se reconnaître entre eux. Chaque zèbre est différent.”

Nous avons mis de côté :

  • Surdoué impliquant “plus doué que”… le regard des autres te fige dans ta soi-disant “supériorité”, et quand je le regarde dans les yeux, mon zèbre..plutôt envie de sourire 😉
  • Haut Potentiel …sous-tend la culpabilité si tu n’en fais rien…pas besoin, on en a notre dose !
  • Multipotentiel : reste de loin celui que nous préférons, par la réalité qu’il sous-tend et dans laquelle nous nous inscrivons. Nous l’utiliserons pour qualifier les comportements du zèbre.

Le projet de “Vivre avec un Zèbre”

Il commence par ce blog !

  • Ce blog est un lieu où nous avons l’ambition d’offrir, aux multipotentiels, un espoir et de l’énergie pour les accompagner dans tout ce qu’ils affrontent : dans leur réalité et dans leur différence.
  • Ce blog est notre lieu d’expression, où tant de solitude accumulée a enfin un endroit pour se poser et amener à d’autres des clés tellement compliquées à trouver, mais ô combien libératrices…
  • Ce blog est un pont tendu pour créer, en route vers notre idéal de vie choisi, un partage, un échange, une affirmation comme une rébellion pacifique et une reconstruction de soi.
  • Ce blog enfin va contenir, à deux mains, 2 genres, 2 cerveaux et 2 cœurs les articles racontant, au travers de notre histoire (de zèbres bien entendu), nos péripéties, nos liens, et surtout laisser notre créativité, reine de nos atouts tant tus, exploser de mille feux, vous inspirer et vous motiver à croire que oui, c’est possible d’être heureux quand on est zébré !

 

  “Heureux les zébrés quand ils laissent passer leur lumière”  

  – Lara Gaillard –  

Notre tribu de “coming-outé”

Sans être ni révolutionnaires ni starifiant de nature, nous sommes avides de reconnaissance, d’une place au soleil et de liens avec d’autres qui n’ont pas besoin de décodeurs pour comprendre, ne nous mentons pas. Comme toi peut-être, nous avons souffert de nos différences. La souffrance est un superbe élément déclencheur pour enfin entamer un changement profond. Nous réfutons cette jolie phrase entendue et validée pendant des années : “Pour vivre heureux, vivons cachés” ===> Pour nous, c’est FAUX !!!! Nous sommes, à ce jour, habités pas un nuage d’émotions où se mélangent la colère du temps perdu, la tristesse de l’enfant esseulé, la peur de revenir en arrière, la surprise de la découverte, le dégoût du système qui occulte, le mépris du rejet des différences, et enfin la joie immense de créer le métier de notre vie et d’apporter notre pierre à l’édifice ! Car oui, nous avons décidé de nous ré-inventer et de créer notre activité pour atteindre l’inaccessible étoile, en liant enfin nos passions à notre quotidien ! Nous avons, pour ce faire, le désir puissant de vous entendre et de vous aider, dans les méandres de cette quête… compliquée. Les étapes ne sont pas simples, ni sans obstacles mais nous vous allons vous prouver que c’est possible !

Notre projet dans son arborescence magique

ou l’histoire d’une ré-orientation !

Habillés de notre multipotentialité assumée, nous avons évolué rapidement vers l’exploitation de nos potentiels et retrouvé enfin nos rêves d’enfants

  • Mars 2016 : inscription dans une formation pour créer et mettre en ligne un blog. Mon rêve était fort mais le sujet flou. Je m’y suis engagée, menée à la fois par une grosse fatigue et l’intuition que j’allais enfin découvrir ce qui se cachait derrière cette pulsion de vie forte et ma résilience un peu étonnante
 
  • Septembre 2016 : Notre coming-out de couple (après la 40taine ). Lorsqu’on cherche sans relâche, on finit par trouver. Révélation totale et pourtant, nous n’avons finalement pas été étonné… Dans la foulée, je croise un “messager” … Il est psychologue, psychanalyste et m’offre sur un plateau un retour au sources et l’envie viscérale de retourner sur les bancs de l’école pour y travailler sérieusement mes émotions. 

 

  • Octobre 2016 : J’entame mon année de thérapeute en thérapie brève… La psycho n’en avait pas fini avec moi. 
 
  • Novembre 2016 : Sortie de ce blog www.vivreavecunzebre.com  où nous avions l’envie folle de déposer notre histoire et la partager ! Tout devint fluide et nous allions y coucher notre évidence et pouvoir apporter à d’autres une lueur d’espoir et un océan d’énergies positives. En tout cas, telle était notre envie.
 
 
  • Janvier 2017 : Ouverture du groupe FB fermé “La Coming-Outé Zébré” pour échanger et partager ce que cette révélation pouvait transformer ou modifier en terme de perception de soi et du monde qui nous entoure. Tels de nouveaux filtres à s’approprier dans le cheminement vers la réalisation de soi. Nous sommes arrivés à 900 dans le groupe en 6 mois. Nous l’avons fermé le 1er Août pour nous concentrer sur la nouvelle maison …

 

  • Juin 2017 : Je deviens thérapeute en thérapie brève TBSI, heureuse d’avoir trouvé enfin des outils qui me correspondent ! Oublions le mental et la posture du psy “classique” pour aller travailler directement sur ce qui mène le zèbre plus que tout : les Z’EMOTIONS ! J’ouvre mon cabinet, heureuse de revenir à ce que je n’ai eu finalement pas eu le temps/l’occasion de vivre parce que la vie m’avait emmenée ailleurs.
 
  • Juillet 2017 : Ouverture de la “Boite A Zèbres” pour faire éclore nos potentiels en partageant nos talents sur un réseau riche de sens”. Mise en suspens en janvier 2018 pour rénovation et écriture de notre programme pour accompagner au mieux les adultes dans leur acceptation (difficile) de passage de lisses à rayés.

 

  • Novembre 2017 : j’en ai passé des heures à vous lire, ressentir, répondre, collecter, étudier, comprendre, faire le lien entre vos questions et mes enquêtes. Tisser une toile pour relier vos doutes, souvent les mêmes, et mes avancées, concentrée que j’étais et habitée par une envie, celle de l’éclaireur… qui crie “tenez bon !”. Un pied après l’autre certes, mais par lequel commencer la marche et dans quelle direction ? Toujours les mêmes questions certes, mais pas les mêmes vécus ni les mêmes histoires.  Se peaufine ce qui s’intitule aujourd’hui Accompagnement et qui me permet en ce jour de faire du sens à toute cette quête. En individuel, à ton écoute, nous cheminons ensemble pour te faire gagner du temps, de la clarté et te libérer de tes blocages/souffrances/verrous.

 

  • Janvier 2018 : le travail intérieur et extérieur se poursuit. Nous commençons l’écriture de notre programme (plus collectif) pour accompagner au mieux les zèbres sur le chemin escarpé qui mène à l’acceptation de soi avec leurs rayures ! Nous désirons plus que tout partager notre expertise en poursuivant notre propre réalisation en tant multipotentiel. 

 

Belle journée multipotentielle à toi !

 

Si tu désires réagir, je t’encourage à me laisser un commentaire ci-dessous et si tu penses qu’il peut aider une autre personne, offre-lui de bon coeur en le partageant.  Que ta journée soit belle !
 
Lara, Multipotentiologue avertie & Thierry, zèbre qui se respecte !