Comment exploiter sa multipotentialité et/ou ses zébrures ??

Bonjour à toi, ô ami-e multipotentiel-le,

Si tu te dis, comme la majorité des personnes ayant commenté sur notre blog depuis sa naissance (16 novembre 2016) :
« Je veux changer maintenant que je sais que je suis MULIPOTENTIEL-LE et/ou ZEBRE et pas un extra-terrestre MAIS je ne sais pas par où commencer !!! »
Ce message EST pour TOI !

 

Bilan d’une année 2016 pour t’expliquer COMMENT NOUS avons fait et CE QUE nous ALLONS FAIRE pour :

  • Te donner plein de pistes de réflexions.
  • Te montrer, si besoin est, que nous nous ressemblons.
  • Te faire voir que les obstacles que tu rencontres, nous les connaissons, parce que nous avons les mêmes.
  • T’inciter à regarder ce qui t’arrive sous un angle un peu différent, sans travestir la réalité (surtout pas).
  • T’encourager à réfléchir à ce qui est « bon » pour toi et pas « à faire parce que c’est toujours comme cela que tu as fait » ou « parce que les autres te disent de le faire ou ne pas le faire ».

Et tuer les « fausses idées » ou les « fausses impressions aussi ».
J’ai vraiment envie, pour toi et pour moi-même en ce lendemain d’une année très chaotique, de démystifier tout ce processus du « t’en veux ? J’en ai, oui et c’est de la bonne « … (oui, j’aurais pu rajouter, « fume, c’est du belge », mais je ne le ferai pas, trop facile 😉 !

 

BREF – Bilan 2016 « les grandes résolutions » & naissance de « Vivre avec un Zèbre »

Etat d’esprit en janvier 2016 : je ne pensais pas : « cette fois, c’est vraiment la bonne » MAIS « cette fois, ou jamais… » => ce n’est pas la même chose
Je n’étais plus, depuis un moment déjà, dans le « marre de la société », mais marre de ME SUBIR !!
J’en étais là, aux portes de …. l’abandon.
Et tout ce que je pensais pouvoir trouver n’était pas dans l’objectif de changer une situation professionnelle où juste je m’ennuyais, NON, tout était tenté dans l’unique but de remonter du fond du puits.
J’en étais rendue beaucoup plus loin que je n’ai même voulu l’admettre. J’ai été sauvée par un instinct de survie « moral », je ne peux le définir autrement.
J’aurais été seule, sans mes filles et Thierry, je me serais barrée loin ou enterrée profond.

  • Si tu te trouves actuellement dans cet état d’esprit là, je t’encourage à lire ce qui suit !!
  • Si tu te trouves déjà plus loin et que tu bouillonnes de projets mais que tu ne sais pas DU TOUT par quelle patte attraper ta pieuvre, je t’encourage à lire ce qui suit !
  • Si tu es plus avancé-e que nous, tu pourras dans ce cas nous amener ton témoignage, ce serait vraiment apprécié et appréciable !

Et lui, Thierry, s’était mis sur pause, en arrêt cérébral total.

Il ne rêvait plus, par choix. Je ne pouvais pas lui en vouloir car, sans le comprendre totalement, je ressentais bien au-delà de toutes les explications qu’il aurait pu me donner, que c’était impossible pour lui de faire autrement. Il était en mode « survie » dans l’attente que quelque chose lui arrive, pour sortir de son hibernation.
Je pense que c’est cela qu’on appelle le « burn-out » mais ses capacités de « zèbre » lui ont permis d’arrêter son disque dur avant de griller le système. (sans le savoir consciemment. C’est une analyse post-découverte).

Je me suis donc lancée, seule au départ. J’ai mis du temps et beaucoup d’énergie pour trouver celui qui me parlerait suffisamment VRAI pour le suivre et payer une formation car nous ne pouvions nous le permettre financièrement, et nous ne le pouvons toujours pas. J’ai cru longtemps que j’aurais pu m’en sortir seule, mais c’était en négligeant le fait que le système de pensées récurrentes dans lequel j’étais, avait été fabriqué de toutes pièces par… et bien par bibi !

J’avais pris le « mauvais pli » de m’auto-saboter par un phénomène d’extra-lucidité et d’anticipation de la finalité, jamais satisfaisante car toujours incomplète…
Forcément, ayant ce fonctionnement interne de voir très loin, très vite, avec qui plus est, 44 ans d’expériences, la solution « idéale » du départ se transformait en cul-de-sac mental avant même d’avoir démarré. C’est terrible ! Cela pousse de rêve en rêve SANS JAMAIS AGIR ! ARRRRRGGGGGG. Défaut de quelqu’un qui pense tout savoir (égo un peu sur-investi ??)

J’ai donc démarré en mars. Thierry m’avait dit, « t’inquiètes, je t’aiderai pour le côté technique »… Tu parles Charles, fallait que je me gonfle d’une double dose d’énergie pour le tirer de sa torpeur. Je me sentais comme Zamy – l’écureuil dans « Mes voisins les hommes ». Electrisée et en mode survolté alors que lui, c’était plutôt Verne (la tortu(r)e).

Leçon importante n°1 : tu n’allumes pas un zèbre, tu lui files une allumette et tu lui laisses le temps de s’allumer TOUT seul !

Leçon n°2 : j’ai du apprendre à désapprendre; c’est-à-dire, accepter de buter sur TOUTES mes croyances et mon grand savoir, de les dé-puzzler et de les laisser à terre, sans rien en faire.
Une fois toutes les pièces de ma mécanique éparpillées, j’ai du créer de nouveaux assemblages avec ce que j’avais en magasin et admettre que je pouvais faire des emboîtages différents sans penser à un quelconque résultat … « pas encore Ingmar » (Krispolls, mais la vieille version)

Une fois ces nouveaux branchements faits, fallait ENCORE attendre et observer ce que cette nouvelle vision d’une même réalité créerait comme NOUVELLES connexions…
Et ainsi de suite. Nouveau branchement, observation, digestion, et puis réflexion….
Lorsque la lumière fut : la révélation de notre MULTIPOTENTIALITE, l’accélération a été fulgurante.
Notre blog s’est écrit en 2 mois ! Et là, suées et excitations maximales mais avec encore la peur au bide. Pour ne rien te cacher, notre vue d’ensemble et ce qu’on en ferait pour gagner notre vie était encore un vaste désert… MAIS, mot d’ordre : surtout, ne pas nous arrêter, l’œuf viendrait de la poule, qu’il fallait continuer à nourrir !

Leçon n°3 : pas de finalité avant d’agir et pas question de s’arrêter pour réfléchir ! On fait comme on pense, et après on pense à ce qu’on a fait en faisant déjà du nouveau !! (ouf)
Le multipotentiel ne DOIT pas limiter ses choix, il doit les ajuster à la construction en cours ! Je sais, c’est extrêmement contre-intuitif mais c’est vraiment la clé à avaler pour inverser la vapeur cette fois et éviter l’iceberg. Parce qu’entre nous, il est toujours là ce p*tin de gros glaçon et en refaisant le même cheminement, tu te retrouves toujours à rentrer dedans, et à couler en moins de 3 heures !!

Tout est là, tout est en toi. Lieu commun de dire cela ? Oui, surtout lorsque les mots sont répétés jusqu’à l’indigestion et à finir par les dénuer de leur sens
J’ai cherché tellement, lu tellement : sites, blogs de « développement personnel », de bouquins, d’expertises, vidéos etc (trop, trop)
C’est, malgré tout, mon mode de fonctionnement depuis toujours.
J’apprends vite et je suis ultra passionnée par l’humain en terme de compréhension. Je le faisais déjà à 20 ans et je n’ai jamais arrêté..
MAIS, ce n’est pas dans les bouquins que ta vérité se trouve !! Les mots n’ont de sens que dans ce qui se CACHE derrière.
Les mots sont écrits par un humain, habité de ses valeurs, son histoire, ses chaos, ses croyances certes mais surtout par ses INTENTIONS et son ENERGIE et c’est celles-là qu’il faut décrypter pour savoir si elles sont faites pour toi… ou pas !
C’est de l’INTENTION profonde de l’autre qu’il faut partir pour savoir si CET autre peut t’inspirer et t’aider dans TON cheminement. S’il peut t’amener ou t’emmener un peu plus loin sur TON « parcours ». Il ne le fera pas à ta place et ne le fera pas forcément pour toujours, même s’il te correspond à un moment M. C’est la valeur motrice de ma petite vie : le LIBRE ARBITRE !

Leçon n°4 : on n’apprivoise pas un zèbre. On offre son message et son intention et si cela lui convient, il te suivra et vous ferez un bout de route ensemble. Petit lien cadeau ci-dessous. Ce passage m’a toujours fait le même effet… Aujourd’hui, 20 ans après, je comprend exactement pourquoi !
A savourer, tous les chakras ouverts

16 novembre 2016 : mise en ligne du blog et pendant ce temps là (… à Vera Cruz, pour les cinéphiles de haut vol ;-)), les mécanismes de notre machine se déverrouillaient, se dépoussiéraient, prenaient de la vitesse… crachotant, cahotant. 5 ou 6 nouvelles idées par jour, ça en fait des projets possibles et des arborescences exponentielles (waow = arbo²)

Les premières réactions au Quiz, les premières interactions, la mise en place de la page FB, les premières peurs : de ne pas bien faire, d’en faire trop, trop peu, pas assez, pas assez vite..
Un immense étonnement d’observer que ce qui sortait de notre propre vécu, si longtemps tu, entraînait des réactions très… émotionnelles : MERCI A TOI car sans tes retours, c’est un peu comme hurler dans le désert en attendant le bédouin et sa caravane.
Quel bonheur et quelle frayeur ensuite !
Je me suis mise une grande pression et une volonté de tout régler, de tout donner, avec une intention tellement positive qu’elle me laissait les yeux ouverts dans le noir, pendant des nuits bien longues. L’IMPOSTEUR était derrière la porte… Les autres font mieux que moi, ils sont plus experts, ils en savent plus, qui es-tu pour ? …

MES SECRETS DE FABRICATION de mots : l’interprétation des maux
Puis enfin, je me suis raisonnée et j’ai repensé à cette belle phrase, offerte une fois de plus par celle qui m’accompagne personnellement, ma coach à moi, zèbre et révélatrice de nos rayures. Elle m’a elle-même cité la phrase qui lui vient de l’un de ses guides.

« Tout a déjà été écrit, mais pas par TOI !! »

Accepte ce magnifique garde-fou en ce jour. Je l’ai épinglé sur le mur, devant mes yeux, au-dessus de l’ordi et je le regarde lorsque je commence à écrire !
C’est ma phrase magique, ma relativisation perso et ma prise de recul lorsque la peur de ne pas bien faire remonte par vagues.

Mon inspiration quand à elle provient de 2 sources profondes que je te livre aussi en ce jour : elle vient direct d’un endroit qui se situe à équi-distance entre cœur et tripes, dans le siège de mes émotions que je m’autorise ENFIN à visiter activement tous les jours. Tu sais, celles qu’on cache, dont on a honte ou peur parce que nous n’avons pas été autorisé à nous en servir. Réprimandé par ces injonctions abrutissantes : « sois poli », « tais-toi », « sois parfait », « fais des efforts », « réfléchis avant de parler », « sois adulte », « grandis un peu », « la colère c’est vilain », « faudrait t’endurcir » etc
La deuxième source d’inspiration, c’est toi. Je t’imagine en train de lire, je perçois tes maux, tes questionnements. Je me dis que tu as des richesses incroyables et peut-être complémentaires aux miennes, aux nôtres. Je me dis que si nous avons pu arriver en ce jour, à (commencer à) exploiter nos ressources, nous allons aussi pouvoir t’aider à cheminer à ton tour et continuer à puiser dans ton puits pour nous inspirer. Du gagnant / gagnant.
Peut-être qu’il ne te faut qu’une étincelle, comme l’exprime si bien une autre très belle source d’inspiration pour moi pour allumer TON brasier ?!

Leçon n°5 – L’Ultime :
Nous ne ferons rien tout seul ! Soyons honnêtes et réalistes : s’approprier notre nouveau costume de multipotentiel n’est qu’une toute première étape, magique certes, mais il est impensable de ne pas agir, sous peine de « gâcher » ce cadeau magnifique, ou de se mettre à pleurnicher dessus en le laissant nous dessécher. Ce trésor se partage et s’embellit pas les échanges. Il grandit par les retours d’expériences et il s’habille de nouvelles solutions que l’on n’avait pas forcément envisagées, au travers d’un prisme différent, le regard de l’autre.

Nous avons compris, dans cette traversée du désert, (oui, l’image me colle aujourd’hui) qu’elle n’est pas arrivée par hasard ! Nous n’en avons rien fait auparavant parce que NOUS N’ETIONS PAS PRETS, tout simplement. Nous ne sommes, à chaque étape de notre vie, que la somme de nos décisions. Mon ami et mentor psy, (celui qui me forme en thérapie brève) Jean-Marc Henriot, m’enseigne, du haut de ses 40 ans d’expériences, que chacun a ses propres ressources et que chacun fait le maximum de ce qu’il peut au moment où il peut. Lorsque la crise arrive, il faut s’en réjouir car c’est elle qui indique au conducteur qu’il y a quelque chose qu’il faut écouter = vive la crise !

 

CONCLUSION 2016 et OUVERTURE 2017

Emilie Wapnick, inspiratrice & révélatrice pour nous, l’a « crié » dans son TEDex : « Multipotentiels, le monde a besoin de nous » !
Je plussoie son message et j’en fais écho. Nous, on y va… et toi ??

Nous ne sommes pas tout à fait prêt mais on se magne 😉
Nous préparons notre « endroit magique » pour multi/zèbres. Nous terminons la peinture et les finitions et t’enverrons l’adresse où nous rejoindre d’ici quelques jours…
Endroit de partage évidemment, que nous désirons actif, solidaire, humain, diversifié et évolutif. Non sectaire surtout et non réactionnaire. Nous ne le faisons par opposition à notre ancien milieu « normo-pensant » (pour le nommer) mais bien pour créer et répandre notre « normalité » à nous, et s’autoriser à réussir en respectant notre câblage interne.
Oui, tout a été écrit déjà, mais pas par nous …

Merveilleuse année à toi, nous te la souhaitons effervesciente, étincelante, débloquante, hypnotisante, inspirante, décalée, selfiante, décoiffante et intuitive entre autres.
Toutes ces belles âmes nous ont vivement inspirés dans notre quête personnelle, chacune avec sa palette de couleurs.

Nous espérons y ajouter ton qualificatif à toi en 2017 !!
A tes crayons et tes cahiers magiques. Chausse tes bottes de 7 lieues et rejoins nous au pays des rêveurs pro-actifs 😉 !

Que veux-tu faire de ta vie en 2017 ??

Nous t’offrons le micro, ose et fais-toi plaisir ….

L&T

 

[/fusion_builder_column][/fusion_builder_row][/fusion_builder_container]
By | 2017-04-10T14:04:00+00:00 janvier 3rd, 2017|Balise, Lara|8 Comments

About the Author:

Multipotentiologue, psy de formation, thérapeute en herbe,
d’obédience humaniste et qui vit avec un zèbre !
« Si tu es sauvage dans ton cœur, tu te battras pour tes rêves » (Sailor et Loula)

8 Comments

  1. Thomas Panisi avril 23, 2017 at 2 h 45 min - Reply

    Bon, après avoir passé 3h sur le site, il serait peut être temps de s’exprimer (d’agir).

    Tout d’abord : WOUAHOU !!! Et un grand MERCI à tous les deux pour avoir mis sur pieds ce site.

    Au risque de ne pas être original : quelle révélation de découvrir enfin ce terme, cette spécificité, cette différence et quel plaisir de voir que l’on est pas seul ☺

    En lisant la page d’acceuil j’ai eu l’impression de lire les suggestions de ma conscience qui se décidait enfin à me dire ce que je voulais entendre (ou ce que je ne voulait pas m’avouer).

    L’année 2017 est déjà bien entamée depuis la rédaction de cet article et j’espère de tout coeur que ce site/blog suit son cours comme vous le souhaitez et continuera à vivre bien longtemps.

    J’ai fait toc-toc sur le groupe Facebook, au plaisir de vous lire à nouveau ici et sur des supports plus interactifs.

    Chaleureusement,
    Thomas

    • Lara GAILLARD avril 23, 2017 at 11 h 17 min - Reply

      Coucou Thomas, ouiii le temps passe et l’année 2017 voit tous nos rêves peu à peu prendre forme. Nous pensions être seuls, perdus au fond de notre désert de questionnements et quelques articles sur nos vécus de découverte de nous-mêmes… Et nous voilà plus de 300 à échanger librement sur des ressentis tellement semblables. Supports plus interactifs ouiiiii et bientôt encore plus interactif que le groupe FB 😉
      La Boite A Zèbres ouvrent ses portes dans tic-tac une grosse semaine nous l’espérons !! A très vite
      Amicalement, L&T

  2. Lou janvier 17, 2017 at 22 h 40 min - Reply

    Votre témoignage me parle .
    Aujourd’hui , grâce à vous , j’ai peut être trouvé des mots sur des maux ….
    Je suis curieuse d’en connaître d’avantage , impatiente surtout de vous lire et mieux encore , de dialoguer …
    Je suis vraiment très impatiente.
    Merci .
    Lou..

    • Lara GAILLARD janvier 19, 2017 at 20 h 07 min - Reply

      Coucou Lou, merci pour ton petit mot ! Tellement heureuse de t’avoir apporté du mot pour maux. Impatiente aussi de pouvoir dialoguer (plus encore que ce que nous avons déjà échangé ;-)). C’est pour demain, ça y est ! Le groupe s’ouvre et tu recevras une invitation pour poursuivre cette belle quête de « mieux vivre » et de répondre, comme nous devrions tous le faire, à tes interrogations et volonté de trouver des pistes et des réponses à un apaisement ou à une réalisation complète de qui tu es !
      Belle soirée et à demain ! Amicalement, Lara

  3. Laure janvier 7, 2017 at 18 h 30 min - Reply

    Je réalise que toute à nos échanges, je n’avais mis ni un post ici ni partagé ton article, ceci est donc arrangé !!
    Merci encore pour la citation donc, je te renvoie plein d’étincelles en retour pour ton année à venir et des étincelles multicolores bien sûr 😉

    Comme je te disais j’aime particulièrement ta phrase : « Le multipotentiel ne DOIT pas limiter ses choix, il doit les ajuster à la construction en cours ! Je sais, c’est extrêmement contre-intuitif mais c’est vraiment la clé à avaler pour inverser la vapeur cette fois et éviter l’iceberg. » Comme je dis toujours on ne sait pas choisir mais surtout on ne peut pas et on ne doit pas choisir, on doit faire différemment avec l’hybridation (les liens et mélange entre domaines) et le temps !

    Bref chouette article, intéressant et drôle, j’aime !

    • Lara janvier 11, 2017 at 11 h 33 min - Reply

      Rooo Laure, c’est pas sympa de pas avoir partagé 😉 Mais c’est bon, je te pardonne !! Vive l’hybridation étincelante !!

  4. Eléonore janvier 5, 2017 at 16 h 47 min - Reply

    Bonjour Lara,

    Quel courage et quelle force tu fais preuve pour nous livrer ton vécu (0_o)
    Je te remercie pour ce partage puisque je me retrouve vraiment dans ton discours sur une majorité de point.

    Me concernant, L=le développement personnel m’aura permis de mettre un pied à l’étrier sur la découverte de mon MOI et m’ouvrir l’esprit sur les multiples possibilités qui s’offrent à moi, prendre confiance en moi, accepter qui je suis et en être fière.
    Lise Bourbeau, le livre + conférence sur l’ennéagramme, une amie psy qui m’est très chère, des multiples vidéos (la puissance de l’intention, David Laroche, Franck Nicolas + Tournée 110 %), la naturopathie et bien d’autres choses ont été les éléments moteurs de ce changement.
    Il a commencé il y a plus de 2 ans et je sens qu’avec cette découverte ultime de zébruuuuures, j’attends bientôt mon objectif pour créer on 14 juillet ah ah 😀

    Mon compagnon vient de découvrir aujourd’hui qu’il était lui aussi zèbre ^^
    J’en étais sûre et je l’ai amené tout doucement à se diriger vers le test.

    Nous avons de multiples projets en communs, dont travailler ensemble, qui nous parait évident au vue de nos complémentarités et ressemblances.

    Ceux qui souhaitent avoir une (ou plusieurs) aide/conseil pour des supports qui pourraient les aider, qui m’ont aider etc. N’hésitez pas !

    Encore merci pour tous ces conseils que tu nous apportes et toutes ces directions à suivre qui sont précieux!

    Maintenant il nous reste plus qu’à AGIR… Bonzaïïïïïïïïïïïïïïïïïïïïïïïïïïïïïïïïïïïïïïïï 😀

    • Lara janvier 6, 2017 at 16 h 27 min - Reply

      Coucou Eléonore,
      Les projets sont importants… tout le temps, pour les rêveurs passionnés 😉 Une fois accepté le principe que nous avons besoin de nourriture pour l’esprit et que nos arborescences sont une « normalité », le cheminement peut se faire dans le bon sens 😉
      Merci pour tes doux mots, nous nous retrouvons bientôt dans la C.O.Z 😉 (Coming-outée zébrée !)
      Belle journée, ET BONZAIIIIIII !!

Leave A Comment