Intelligences multiples en 9 réponses

Quoi de 9 docteur ?

Quoi de plus normal dans un blog qui traite de haut potentiel, surdouance, et multipotentialité que de parler d’intelligence ?
– Ok, mais comme dirait ma petite filleule : C’est quoi l’intelligence ?
– Bon écoute Sasha,  va sur le net et cherches- y la définition, on en parle depuis l’antiquité donc je vais pas me pastiller le devoir d’en écrire une de plus ici bas qui ne serait de toute façon qu’une maigre platitude. Donc pour t’expliquer simplement, l’intelligence c’est une valise pleine de trucs qu’on a dans la tête.
– Oui mais c’est quoi comme valise, parce z’en connais plein de valises : des grosses pour ranger mes jouets, des petites ou maman range toutes ses crèmes pour les mains, le visage, les genoux et pis des moyennes pour y mettre bah… des trucs moyens ! Alors comment ze sais, moi, quelle valise z’ai dans la tête ?
 
Comme toujours avec les « enfants » : ils posent les bonnes questions.
 

Suis-je plus ou moins intelligent si je ne passe pas de test ?

Les tests de QI sont-ils fiables pour quantifier l’intelligence ?

Y a-t-il qu’une seule forme d’intelligence ?

 

Recommençons donc cet article par le début : Qu’est-ce que l’intelligence ?

 
Avec Xénophane, poète et philosophe grec du Ve siècle av J.C, les différences entre le νο’ς divin et l’intelligence humaine conduisent à la co appartenance du noétique et du divin avec l’extension aux mortels des caractères du savoir et de la volition propre aux dieux… nan,  j’déconne, c’est bien une valise définie ainsi depuis cette époque antique.  Au début du XXe siècle, il a été établi que cette valise contient plus précisément 3 compartiments, comme étant 3 capacités distinctes :
 
  • L’intelligence Verbo-linguistique : aptitude à penser avec des mots et à employer le langage pour exprimer ou saisir des idées complexes*.
Le mot est alors un vecteur d’idées, une inscription écrite ou oral qui relie un concept à une réalisation concrète. C’est un pilier sociétale de la « norme ».
 
  • L’intelligence Logico-mathématique : capacité à penser de façon analytique, d’appréhender les causes et les conséquences d’un phénomène ou d’une action et à discerner des schémas de causalité afin d’expliquer le pourquoi des choses*.
Deuxième mamelle sociétale, le chiffre établi l’existence d’un concept.
 
  • L’intelligence Spatiale : pensée en images, représentation dimensionnelle du monde (tri=droite, gauche & hauteur ou quadri =dans le temps) et capacité à se rappeler facilement des souvenirs*.
C’est la 3eme valeur de notre société : l’expérimentation. Le petit d’homme joue à mettre des formes dans les trous qui lui correspondent.
 
Ces 3 intelligences sont « ciblées » au travers des fameux tests de QI qui en établissent une graduation quantitative (Un Quotient Intellectuel).
 
Ces définitions ont qualifié la majorité de nos capacités intellectuelles et donné une explication à une grande majorité d’aptitudes professionnelles. Mais pas toutes !
De plus, une remise en cause essentielle des tests de QI vient déstabiliser cet « ordre séculaire ». Il néglige un paramètre fondamental du savoir qui est l’apprentissage. En effet, les tests ne sont qu’un instantané mental et peuvent être améliorés par un entrainement spécifique à ces tests. Nos performances au test augmentent donc mais sommes-nous réellement plus « intelligents » pour autant : pas sûr !
 
En 1983, un psychologue du développement, Howard Earl Gardner met en avant de nouvelles capacités intellectuelles méritant d’être caractérisées d’intelligences :
 
  • La capacité Existentielle : dite : intelligence spirituelle ou morale. C’est l’aptitude à se questionner sur le sens et l’origine des choses, à se situer par rapport aux limites cosmiques (l’infiniment grand et l’infiniment petit) ou à édicter des règles en rapport aux domaines de la vie*.
Quel zèbre n’a pas levé les yeux vers l’espace et regardé l’infini ? Pas de religion ici mais d’autre chose…
Quand le sage désigne la lune, l’idiot regarde le doigt – Confucius.
C’est de cette intelligence qu’il s’agit.
 
  • L’intelligence Intra-personnelle : psychologie analytique qui permet de se former une représentation précise et fidèle de soi. C’est le décryptage de ses propres émotions, de l’introspection, du sens de l’auto-critique, de l’amour d’apprendre et de s’améliorer*.
Hypersensibilité au service de vous. Écoute profonde de son Être pouvant aller jusqu’à sentir son propre fonctionnement organique. Un risque toute fois ; celui de l’égocentrisme.
 
  • L’intelligence Interpersonnelle : psychologie analytique basée sur l’expérience qui permet une compréhension aiguë d’autrui. Empathie, coopération et tolérance caractérisent cette intelligence. Elle aide à comprendre et à générer des solutions valables au sein des relations*.
Hypersensibilité au service des autres. Elle permet de détecter les intentions des autres sans qu’elles soient avouées*. C’est la capacité de « profiler » du zèbre. Attention, elle confère souvent un grand charisme, utilisé pour le bien… ou le mal.
 
  • L’intelligence Naturaliste-écologiste : intelligence relative au monde naturel. Elle permet ; compréhension de l’environnement et capacité d’apprendre facilement les différents composants naturels : minéral, végétal et animal*.
C’est surement la plus primitive de nos intelligences, celle qui nous a fait Homme depuis l’aube des temps. Aujourd’hui c’est la plus rare.
 
  • L’intelligence Musicale-rythmique : capacité à se souvenir, apprendre et jouer facilement d’un instrument et à apprécier les subtilités de la musique que les autres n’entendent pas*.
Par extension, tralala  certains peuvent penser lalala, sous forme de portée musicale, tralalalère, en rythme et mélodie.
 
  • L’intelligence Corporelle-kinesthésique : capacité d’utiliser son corps pour exprimer une idée ou un sentiment ou réaliser une activité physique donnée*.
Tout ou partie du corps devient extension de cerveau : une forme d’intelligence du geste. C’est la maîtrise d’un sport de haut niveau, l’artisanat grâce à une coordination des membres couplée à une vision ou une volonté plus psychique. 
 
A partir des années 90, ces 6 nouvelles intelligences sont qualifiées d’intelligence émotionnelle par les travaux de David Goleman !
 
 
 
 
On peut trouver des classifications en tout genres de ces intelligences :
 
 

 

 

Comment se définir au travers de ces intelligences ? 

 
Préambule : Tout ce qui suit est mon interprétation de la chose. Je ne l’ai pas lu. Je ne l’ai pas entendu. Je le sens comme ça, alors n’allez pas y chercher une source scientifico-expérimentale ! 

 

Test de QI ou de QE

Je pense que dans chacune de ces intelligences, il est possible de progresser, « booster » son curseur par l’apprentissage et l’entrainement intensif. Merci la plasticité du cerveau.
Ainsi, quelqu’un qui joue du violon 8h par jour, 7 jours sur 7 aura des résultats certains au bout de 2 mois. Idem pour survivre en jungle, écrire un livre, construire un vaisseau spatial, faire une conférence en jonglant avec des tronçonneuses, courir un marathon ou atteindre l’état de Bouddha.
Si je prend mon exemple : Je me suis mis au Sudoku, il y a quelques années.
Un niveau 1 me tenait en haleine un petit temps. Très vite, je suis passé au niveau 2 puis 3 … aujourd’hui j’en suis au 8 et … cela me tient en haleine un petit temps.
Mais quand je refais un niveau inférieur, je ne lève plus mon stylo et j’avale la grille comme si je là voyais en mode Matrix ! J’ai développé mon « intelligence Sudoku »
Cela n’exclut pas, une forme de naturalité de l’intelligence qui te fait progresser beaucoup plus vite pour atteindre le même résultat.
Ainsi donc, nous avons une base d’intelligence : notre BASE !
 
Ceux pour qui : « passer des tests de QI » les rendrait plus sûrs d’eux (ce que je comprend très bien) voici un site pas mal en la matière : mon-qi.com 
Je trouve que les tests sont pas mal faits, chronométrés (donc veille à te réserver un moment de calme ou tu ne seras pas dérangé), plus ou moins difficiles alors je t’invite à en passer plusieurs (pas forcement le même jour car tes tests sont gardés en mémoire) afin d’affiner une moyenne. 
Perso : Je me situe dans un delta de 125 à 145 donc 135 de moyenne.  😳 
 

Les Multipotentiels, qu’est-ce que c’est ?

Pour faire un peu de sophisme :
« Tous les Hommes possèdent les 9 intelligences, (c’est ce qui constitue leur nature humaine et il sont capables de passer de l’une à l’autre selon les situations).
Celui qui a neuf registres d’intelligence est un multipotentiel.
Donc, tous les hommes sont multipotentiels. »
C’est un raisonnement des plus fallacieux car il y a une différence fondamentale mais qui n’est vue que par les multipot’.
C’est d’ailleurs ce qui rend difficile de faire son coming out auprès d’un non-multipotentiel.
 
C’est pour moi essentiel ; un homme est multipotentiel quand il combine, tout ou partie, ces 9 intelligences, pour créer des interactions entre elles.
Cela fait une grande différence avec les « normo-pensants ».
Le MP ouvre des perspectives nouvelles, des raccourcis innovants, une « façon d’être » hors « normes ».
C’est par exemple, celui qui voit les nombres en couleurs pour mieux les mémoriser ou l’invention des valises à roulettes (l’invention d’un sac de transport existe surement depuis des dizaines de milliers d’années, celui de la roue depuis 3500 av J.C. mais il a fallu attendre 1972 pour qu’un très probable multipotentiel combinent les deux !!!).
A titre personnel, dans les années 2000, j’ai pensé (combiné) à faire une laisse pour chien avec lecteur MP3 intégré pour courir avec son animal ou plus récemment je construis des meubles « Aeronautypes » c-a-d que mon design utilise toute l’imagerie, les matériaux et certaines conceptions de l’aviation d’avant les années 40 pour en fabriquer des fauteuils, des bureaux, des étagères, etc. (je ferais surement un article là-dessus plus tard).
C’est l’intelligence HORIZONTALE ou TRANSVERSALE
 

Les Hauts Potentiels, qu’est-ce que c’est ?

Pour le coup, les mots parlent d’eux-même. Chacune des 9 intelligences est « raisonnablement » quantifiable et pas seulement de façon « cartésienne » et normo-pensante par des tests.
On peut largement apprécier que certains auteurs écrivent mieux ou de façon plus prolixe que d’autres.
On gueule « quel gros nul » devant sa télé quand un joueur rate une passe compliquée mais nous serions ridicule à sa place sur le terrain. Et au piano ?
Les hauts potentiels sont les personnes avec de hautes capacités intellectuelles dans un registre spécifique.
L’inné et l’acquis s’additionnent pour transcender les vecteurs de progression ou de maîtrise.
 
Certains humains « haut potentiel » atteignent des sommets, comme les personnes atteintes du syndrome d’Asperger, une forme légère d’autisme. Par ex :
– Daniel Tammet, un hyper Verbo-Linguiste, écrivain, hyper-polyglotte (au moins 12 langues)
– Clay Marzo, un hyper Corporel-Kinésthésique, prodige en surf (gagne le 200 m nage libre d’Hawaï lorsqu’il a seulement 10 ans)
– Kim Peek, aussi un hyper Verbo-Linguiste, rendu célèbre par Rain Man atteint du syndrome du savant et possédant une mémoire eidétique cad qu’il mémorise tout ce qu’il voit ou lit.
– Temple Grandin, une hyper Naturaliste-écologiste,  spécialiste international de zootechnie rendu célèbre par son combat pour le respect animal.
 
Mais le syndrome d’Asperger n’explique pas tout et beaucoup de personnes sont largement au-dessus de la « norme »
Par exemple Steve Hawkins, un hyper Logico-Mathématique, astrophysicien, théoricien et cosmologiste souffre de sclérose latérale amyotrophique (SLA) mais pas du syndrome d’Asperger. Son haut potentiel n’est pas à démontrer.
Bref :
C’est l’intelligence VERTICALE ou UNILATÉRALE
  
Pour ceux que les tests intéressent, la MENSA est le cadre mondial et spécialiste du domaine. Ils offrent aussi la possibilité de s’évaluer sur base de 40 questions à résoudre en 30 minutes (c’est important de se chronométrer) : mensa-france.net. Un score de plus de 30 sur 40 vous permettrait d’être sélectionnable pour les tests officiels. (perso j’ai eu 31 /40. Ouf ou fou ?)
 
 

Les « Zèbres », qu’est-ce que c’est ?

Encore une fois, il s’agit de mon interprétation mais je pense qu’un zèbre est une personne rare qui allie multipotentiel ET haut potentiel
C’est l’intelligence à la fois HORIZONTALE ET VERTICALE soit BI-DIMENSIONNELLE

 

Vers une 10eme forme d’intelligence

Certains s’entendent à dire, qu’il existerait une intelligence sexuelle  😎 .

En y prêtant plus attention, j’imagine qu’effectivement si on mélange un peu d’intra-personnelle, d’interpersonnelle, de corporelle-kinésthésique et de spatiale …  😳  

=> j’aime de plus en plus ma zébritude !!!!!!

 
 

 

CONCLUSION

Tu vois maintenant où je veux en venir, mon ami Zèbre ?
Plus besoin de faire de test ! Tu n’as plus qu’à faire ton marché => les combinaisons de ta multipotentialité, haute potentialité ou zébritude sont entre ces 9 intelligences.

Tous devient possible parce que TOUT EST POSSIBLE !

Bien plus qu’un test, voici ce que je te propose de faire (en partant de l’hypothèse qu’en tant que multipotentiel-le de « base », sensibilité et honnêteté sont acquises)
Passe en revue chacune de ces intelligences, appréhendes- en le sens profond et coche celles qui te parlent le plus ainsi que celles qui sont exclues de ton champ de perception.

L’image qui en restera : c’est toi !

Attention ce peut être vu aussi comme un effet Barnum tel l’horoscope du matin qui colle à tout le monde.
Oui mais non !
Sois sensible et honnête !
 
 J’attends tes réactions sur cet articles que tu pourras me laisser dans la zone commentaire.
 
* Source : www.espritsciencemetaphysiques.com – www.medium.com
[/fusion_builder_column][/fusion_builder_row][/fusion_builder_container]
By | 2017-04-10T14:00:14+00:00 février 2nd, 2017|Intelligence, Thierry|15 Comments

About the Author:

Artisan, Créateur, Ebéniste. Je rêve de bazar rangé et de liberté ordonnée.

15 Comments

  1. Éléonore février 3, 2017 at 12 h 36 min - Reply

    Aaaaaaah c’est trop bien !
    Je SURKIFFE ton article et je l’ai dévoré d’un coup d’un seul ah ah 😃
    Tout simplement MERCI !
    Je le trouve superbe ! Il a raisonné dans tout mon corps et dans ma tête et je compte l’approfondir très vite (je suis dans une salle d’attente en ce moment et donc sur mon téléphone, je trouve l’écran trop petit !!!).
    Merci de nous avoir fourni et partagé toutes ces informations essentielles et magiques ❤

    • Eléonore février 6, 2017 at 18 h 24 min - Reply

      Coucou Thierry !
      J’ai fait 2 tests sur le lien « mon-qi » et je suis à 135 puis 143…

      • Thierry GAILLARD février 6, 2017 at 19 h 43 min - Reply

        Bonjour Éléonore
        Les tests suivants sont semble-t-il plus dur. Le mieux c’est dans faire plusieurs mais pas à la file sinon cela vaut pour entrainement et tu risques de ‘booster » tes résultats … amuses-toi bien 😉

  2. Stéphane février 4, 2017 at 13 h 51 min - Reply

    Stimulant !
    Un point de vue intéressant qui ouvre des pistes de réflexions ! De quoi alimenter l’arborescence de mes réflexions 😆
    Merci !

    • Thierry GAILLARD février 4, 2017 at 19 h 50 min - Reply

      Merci Stéphane, le sujet est tellement vaste que j’ai fait au mieux pour en présenter une version personnelle.
      Le plus important à comprendre pour moi, c’est que l’Intelligence (pour multi-intelligence) n’est pas un critère suffisant pour différencier un normo-pensant d’un MP ou un Zèbre. Ce qui fait cette différence ce sont leurs 3 supers « pouvoirs » c-a-d => APPRENDRE (facilité & curiosité) + COMBINER (Transversalité + Transférabilité) + S’ADAPTER (effet caméléon & transmission).
      Ces 3 potentiels et leur extrême sensibilité font des MP/Z ce qu’ils sont : extra-ordinaires 😆
      (cf : Vidéo en haut de la page d’accueil).
      A bientôt

  3. Laure février 7, 2017 at 14 h 17 min - Reply

    Super intéressant comme approche ! J’avoue que pour moi zèbre était égal à haut potentiel, je ne connaissais pas de distinction de ce type. Je trouve cet angle de vue particulièrement éclairant.

    Et j’apprécie beaucoup l’approche des intelligences multiples également, je la trouve assez complète contrairement à l’approche de l’intelligence utilisée dans les tests de QI… faire des tests d’une notion qui n’est pas vraiment définie ce n’est jamais simple 😀

    • Lara GAILLARD février 7, 2017 at 18 h 27 min - Reply

      Merci Laure pour ton commentaire, cette approche est personnelle et je la trouve pleine de bon sens aussi (je me permets de le dire, ce n’est pas moi qui ai écrit cet article mais Thierry). Comme tu le soulèves, chacun a sa définition d’une notion pas toujours très claire. Quoi qu’il en soit, c’est l’analyse vécue de l’intérieur… n’est-ce pas là un chemin à suivre plutôt que de chercher à rentrer dans les cases pré-définies des autres (même s’ils sont spécialistes) ? En partant de cette vision, l’horizon est bien plus ouvert et positif aussi, laissant chacun tirer le maximum de son auto-analyse parce qui sait mieux que soi-même ce qui est bon pour soi-même ?!. Je complète cet article dans les jours à venir pour y ajouter ma touche perso et féminine, axé sur ce que l’on va classer plutôt dans le « potentiel émotionnel ». Au plaisir d’échanger nos arborescences de multipotentiologues !! 😉

      • Laure février 17, 2017 at 13 h 49 min - Reply

        Oui je savais que cet article était de Thierry 😉 et tout à fait d’accord avec toi !
        J’attends ta version avec impatience !

        • Lara GAILLARD février 18, 2017 at 13 h 43 min - Reply

          J’y travaille, j’y travaille…. tous les jours 😉 Quelle impatience !!

  4. Lucas Gruez février 8, 2017 at 21 h 53 min - Reply

    Bonjour
    Merci à vous pour vos réflexions personnelles sur la théorie des IM.
    Je suis enseignant dans un collège de Roubaix, où nous développons un projet, soutenu par l’Académie de Lille, autour des Intelligences Multiples. Ainsi pour impulser, accompagner et développer une réflexion sur les Intelligences Multiples, j’ai engagé un travail de curation dans ce domaine :
    http://www.scoop.it/t/intelligences-multiples
    qui vient également en complément de mon action de formateur.
    Le collège a reçu en avril 2015 à la Journée de l’innovation du Ministère de l’Education Nationale le Prix de l’innovation et du développement professionnel.
    Très cordialement
    Lucas Gruez

    • Lara GAILLARD février 9, 2017 at 14 h 50 min - Reply

      Merci Lucas, nous allons nous rendre sur le lien pour lire tout cela avec grande attention !!!
      Bien cordialement, Lara & Thierry

  5. Baty février 20, 2017 at 18 h 37 min - Reply

    Ahhh , j adoore les synchronicités !! 😊
    J’ai partagé cet article hier
    https://www.facebook.com/sophie.baty.96/posts/579800408881986 /
    http://neurogymtonik.com/intelligences-multiples-renouer-motivation-succes-reussite/
    Je vais chercher votre page FB , ce sera plus simple pr moi pr communiquer ( plus intteractif !! )

    • Lara GAILLARD février 20, 2017 at 18 h 40 min - Reply

      Bonjour Baty, et oui la synchronicité est toujours présente… quand c’est le moment ! Bienvenue et nous t’attendons dans notre groupe FB La Coming outé zébré si tu désires plus d’interractions 😉
      A tout à l’heure ?
      Amicalement, Lara

  6. Demoiselle juillet 1, 2017 at 13 h 30 min - Reply

    Je comprends mieux pourquoi on me dit souvent que je vois les choses différemment, que mon point de vue est original.
    Alors je me retrouve parfaitement dans l’intelligence logico-mathématique, existentielle et intra-personnelle. J’ai un doute sur la spatiale (j’aime bien les trucs en 3D, la géométrie spatiale et je sais lire des plans, ça suffit ?) et la verbo-linguistique (j’ai une grande facilité à écrire mais parfois ma langue fais des raccourcis que seul mon cerveau comprend lol).
    Je ne sais pas si comprendre tout cela aide à faire son « trou » dans la société… mais bon, je m’y emploie !
    Bonne continuation

    • Lara GAILLARD juillet 2, 2017 at 12 h 21 min - Reply

      Si si, le trou à faire est seulement celui dans lequel TU passeras…
      Bien à toi, si tu désires papoter avec plein de faiseur de trous, rejoins nous 😉
      Amicalement, L&T 🌹

Leave A Comment